monroe_10

LES ETATS-UNIS ET LE MONDE DEPUIS 1918

INTRODUCTION:

Pour récupérer l’introduction, cliquez sur l’image:

MONROE

1. LES ÉTATS-UNIS, UNE PUISSANCE QUI HÉSITE A S’ENGAGER DANS LE MONDE.

Idée centrale de la question :

Bien que 1ère puissance économique du monde, les Etats-Unis refuse de s’engager dans le nouvel ordre mondial né après la 1ère mondiale et largement inspiré des 14 points de Wilson. Durant cette période la priorité est donnée aux Américains, que ce soit pour leur faire profiter des fruits de la croissance économique des « années folles », ou en gérant de manière très «personnelle » la crise économique des années trente.

Pour récupérer la fiche de révision, cliquez sur l’image:

league_of_nations

2. UNE PUISSANCE QUI INTERVIENT POUR DÉFENDRE LE MONDE LIBRE                (1945-1991)
Idée centrale de la question :

Au lendemain de la Seconde guerre mondiale se produit un tournant majeur dans la politique extérieure des Etats-Unis. Devenus une superpuissance, comme l’URSS, ils assument leur rôle international en s’engageant pour la première fois en temps de paix dans les affaires du monde. La force de leur économie leur permet de développer d’autres aspects d’une puissance sans précédent (militaire, technologique, financière, mais aussi culturelle à travers le « soft power »), qui tous leur permettent de soutenir la croissance.

Pour récupérer la fiche de révision, cliquez sur l’image:

AMERICA

3. UNE PUISSANCE SANS RIVAUX QUI DOIT CEPENDANT S’ADAPTER A                 UN MONDE DEVENU MULTIPOLAIRE.
Idée centrale de la question :

Avec l’effondrement de l’URSS et du bloc de l’Est, les États-Unis connaissent l’apogée de leur puissance, car aucune force ne peut contester leur influence, c’est pourquoi ils tentent d’instaurer un « nouvel ordre mondial ». Cependant cette puissance est de plus en plus contestée que ce soit par l’Islam radical, que la mondialisation qui essouffle l’économie américaine et favorise l’émergence  de nouvelles puissances.

Pour récupérer la fiche de révision, cliquez sur l’image:

SOFTPOWER

 

Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne depuis 1875

SÉQUENCE 1: ANALYSER LA QUESTION, INTRODUIRE LA QUESTION.

Écrire le titre du chapitre.

Dans quel contexte politique évolue le socialisme allemand de 1875 à nos jours ?

02-Czellitzer SPD 1920_JPG
Pour le questionnaire, cliquez ici
Pour récupérer la courbe de température du mouvement ouvrier depuis 1875.
kat_115
Cliquez sur l’image
Problématiques : Peut-on être socialiste tout en participant au pouvoir ?                                             Peut-on participer au pouvoir pour améliorer les                                                         conditions de vie de la classe ouvrière tout en ne                                                         trahissant pas les idéaux du socialisme ?
Pour récupérer la fiche de révision de l’introduction.
kat_115
Cliquez sur l’image
SÉQUENCE 2:  UN MOUVEMENT OUVRIER QUI S’UNIFIE DANS                                            L’ALLEMAGNE IMPÉRIALE (1875-1914).
Ce qu’il faut comprendre et démontrer à la fin de la première partie:

La forte croissance industrielle, que connait l’Allemagne, notamment après son unification en 1871 aboutit à la formation d’une classe ouvrière concentrée et organisée politiquement et syndicalement. Malgré l’opposition du pouvoir impérial, le mouvement continue à se développer pour s’affirmer comme  un acteur important de la vie politique allemande à la veille de la Première Guerre mondiale.

Fil conducteur : Comment le mouvement ouvrier, principale force d’opposition                                                   sous l’Empire allemand, réussit-il à devenir la première force                                                     politique avant 1914 ?

Pour récupérer la fiche de révision de la première partie:
2_BKfqr
Cliquez sur l’image
SÉQUENCE 3: UN MOUVEMENT OUVRIER QUI SE DIVISE ET                                                 S’OPPOSE (1914-1945)
Ce qu’il faut comprendre et démontrer à la fin de la seconde partie:

La Première Guerre mondiale et la Révolution russe vont provoquer l’éclatement du mouvement ouvrier, puis leur affrontement. SPD et KPD vont ainsi s’opposer durant toute la période de la République de Weimar, rendant ainsi impossible toute alliance entre eux pur barrer la route au nazisme.

Fil conducteur : En quoi la division du mouvement ouvrier affaiblit-elle la                                      République de Weimar et favorise-t-elle l’accession                                                    d’Hitler au pouvoir?
Pour récupérer la fiche de révision de la seconde partie:
kpd1924stiller04019
Cliquez sur image
SÉQUENCE 4: UN MOUVEMENT OUVRIER DIVISE DANS DEUX                                             ALLEMAGNES (1945-2005).
Ce qu’il faut comprendre et démontrer à la fin de la troisième  partie:

En 1945,   l’effondrement du régime nazi permet au mouvement ouvrier de renaitre que ce soit politiquement, que syndicalement. Cependant la division de l’Allemagne, suite à la guerre froide, va profondément transformer le mouvement ouvrier. En effet à l ‘Est, l’expérience désastreuse du communisme au pouvoir   va jeter un discrédit sur les idées socialistes et affaiblir le mouvement ouvrier.

Fil conducteur : De quelle manière l’expérience de la division de l’Allemagne a-t-elle                                         profondément  transformé et fragilisé le mouvement ouvrier ?

Pour récupérer la fiche de révision de la seconde partie:

kari_20130522_Evolution_kol
Cliquez sur l’image
 CONCLUSION :  Le mouvement ouvrier allemand reflet de l’évolution du                                           mouvement ouvrier européen.

Pour récupérer la fiche de synthèse de la conclusion:

koudelka1
Cliquez sur la photo